Vladimir Poutine fixera les objectifs de l’armée russe pour 2023 lors d’une réunion mercredi

Photo de couverture: Le président russe Vladimir Poutine lors d’une réunion avec le personnel des troupes engagées en Ukraine, le 17 décembre 2022. GAVRIIL GRIGOROV / AFP

  • Moscou dit ne pas vouloir absorber la Biélorussie. Le président russe Vladimir Poutine a assuré que la Russie “n / A[vait] pas d’intérêt” pour absorber la Biélorussie, son allié le plus proche, fortement dépendant de Moscou pour l’approvisionnement en gaz et en pétrole. M. Poutine s’exprimait lors d’une conférence de presse avec son homologue biélorusse, Alexandre Loukachenko, après leurs entretiens à Minsk. Le capitaine du Kremlin a insisté sur les liens étroits entre les deux pays, “les alliés les plus proches et les partenaires stratégiques” à résister “effectivement” sanctions occidentales.
  • Les deux pays sont convenus de renforcer leur coopération “tous les domaines”, a également précisé le chef du Kremlin, notamment dans le secteur de la défense. Voici les “des mesures communes pour assurer la sécurité” des deux pays, “livraisons réciproques d’armes”, ainsi que la fabrication en commun d’armements, a déclaré Poutine. La Russie continuera également à entraîner l’armée biélorusse à piloter des avions biélorusses de conception soviétique capables de transporter des bombes nucléaires, selon la même source.
  • L’armée russe affirme avoir abattu quatre missiles de fabrication américaine près de l’Ukraine. “Quatre missiles anti-radar américains HARM ont été abattus dans l’espace aérien de la région de Belgorod”, a indiqué le ministère russe de la Défense dans son rapport quotidien publié sur Telegram, sans plus de détails. Interrogé par l’Agence France-Presse, le Pentagone a déclaré “que vous ne pouvez pas confirmer cette information”.
  • Le Canada saisira les avoirs de l’oligarque russe Roman Abramovich. Le gouvernement canadien a annoncé lundi qu’il avait entamé un processus visant à saisir 26 millions de dollars d’une société appartenant à l’oligarque russe Roman Abramovich, sous sanctions en représailles à l’invasion de l’Ukraine par Moscou. Plusieurs pays occidentaux ont déjà saisi des yachts et gelé des avoirs liés aux oligarques russes afin de faire pression sur Vladimir Poutine et son entourage.
  • Les ministres de l’UE conviennent d’un plafonnement du prix du gaz. Les ministres européens de l’énergie ont convenu de plafonner les prix du gaz, dit-il sur Twitter porte-parole de la présidence tchèque de l’Union européenne (UE), Dmitrij Cernikov. Selon un document consulté par l’agence de presse Reuters, la limite sera activée si le prix des contrats mensuels sur le marché du gaz de référence TTF dépasse 180 euros par mégawattheure (MWh) pendant trois jours consécutifs. Cette limite s’appliquera à partir du 15 février et ne concernera pas dans un premier temps les achats hors banque, précise le document.
  • Moscou a qualifié d'”inacceptable” cette décision des Vingt-Sept. “C’est une violation du processus de marché pour la formation des prix”a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par les agences de presse russes.
Lire Aussi :  Nancy Pelosi témoigne après l’agression de son mari

Regardez notre live d’hier

Retrouvez tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Décryptage. En Ukraine, la délicate réinvention politique des députés “pro-russes”, dix mois après le début de la guerre

Lire Aussi :  Le bonheur malgré tout

Tribune. “Emmanuel Macron a eu raison de rappeler que l’agitation de la menace nucléaire érode son effet dissuasif”

Se rencontrer. Serhiy Jadan face à la “haine” russe.

Rapport. A Kherson, « pourquoi les Russes nous ont-ils abandonnés ? »

Lire Aussi :  Nancy Pelosi renonce à être cheffe de file des démocrates au Congrès, pour la première fois depuis vingt ans

Maintenance. Denys Chmyhal, Premier ministre ukrainien : “La Russie veut créer un tsunami de réfugiés, afin de déstabiliser les pays européens”

Rapport. La neutralité ambiguë de la Géorgie

Sondage. L’église orthodoxe retrouvée par les services de sécurité

Critique. « Mon prochain invité n’a pas besoin d’être présenté » : Volodymyr Zelensky accueille David Letterman à Kiev pour Netflix

Tribune. “La paix en Europe ne sera garantie qu’après la “députénisation” de la Russie”

Factuel. Le Parlement européen reconnaît l’Holodomor, la famine ukrainienne des années 1930, comme un génocide

Décryptage. La guerre en Ukraine, moteur indirect de l’ambitieuse industrie d’armement sud-coréenne

Factuel. Le “Monde” répond à vos questions les plus fréquentes



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button